IPSC: Un peu d'histoire.....

Le tir pratique est un sport né dans les années 50 en Californie, actuellement reconnu dans plus de soixante pays sur cinq continents. En Suisse, l'appellation officielle est "tir dynamique". Les pratiquants de cette discipline sont regroupés au sein de la Fédération Suisse de Tir Dynamique. Celle-ci est affiliée à la Fédération Sportive Suisse de Tir (FST) et reconnue par la Section Instruction Hors Service et Sport Militaire (SIHSSM).

 

Les fédérations nationales sont chapeautées par une organisation mondiale: l'international Practical Shooting Confederation (IPSC). Celle-ci a été fondée en 1976 à Columbia (Missouri), lors d'une conférence réunissant une quarantaine de personnalités du monde entier, dont le plus connue est le Colonel Jeif Cooper. A cette occasion furent définis les principes d'une nouvelle discipline sportive, inspirée du tir de défense, ayant pour objet de promouvoir une forme de tir dans laquelle la précision, la vitesse d'exécution et la puissance de l'arme utilisée ont une importance égale. L'esprit du tir pratique est résumé dans la devise de l'IPSC: "DVC", pour Diligentia Vis Celeritas, expression latine qui peut être interprétée par: précision, puissance, vitesse.

Bien qu'il ait des origines martiales, le tir pratique, comme d'autres sports issus de techniques de combat, tels le karaté ou l'escrime, a évolué pour devenir une pure discipline sportive. Aujourd'hui une compétition de tir pratique à l'arme de poing n'a pas plus de relation avec un combat réel qu'un tournoi d'escrime n'en a avec un duel au 17e siècle.

Les compétitions de tir pratique à l'arme de poing sont les plus répandues, mais les armes d'épaule, fusil à canon rayé (rifle) et fusil à canon lisse (shotgun), sont aussi reconnues par l'IPSC et tout  Security Officer est habilité 3 armes.

​Cette forme de tir est un test de compétence dans l'utilisation des armes à feu et de leurs accessoires. Placé dans une situation donnée, le tireur doit trouver le meilleur compromis entre précision et vitesse de tir avec une arme puissante et donc plus ou moins difficile à contrôler en tir rapide. Les exercices de tir pratique sont constamment renouvelés; ils peuvent comporter des cibles multiples, des cibles mouvantes ou qui réagissent à l'impact, des cibles à ne pas tirer mélangées à des cibles normales ou même les couvrant partiellement, des obstacles, des déplacements, des choix tactiques et en général tout autre difficulté que le concepteur du parcours peut imaginer. Tout cela concourt à entretenir l'enthousiasme des tireurs et à distraire les spectateurs

© 2018 sntp.ch.  Société Neuchâtloise de tir pratique.  Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon